L’augmentation de l’utilisation des médias sociaux comme activité quotidienne pour des millions d'individus s’est accompagnée d’une discussion sur les dangers de cette évolution.

Les chambres d’écho ou "bulles de filtre" sont souvent mentionnées à cet égard. Les deux concepts font référence à la possibilité que les utilisateurs de médias sociaux ne s’engagent qu’avec des contenus qui confirment des croyances déjà établies.

La montée des réseaux virtuels, dans lesquels les cadres idéologiques sont amplifiés et mis en évidence de manière disproportionnée, est constamment réaffirmée. Parce que les utilisateurs ne s’engagent qu’avec un contenu confirmant un récit spécifique et n’interagissent qu’avec ceux qui ont des croyances similaires, les médias sociaux créent l’illusion d’un accord généralisé.

Les médias sociaux ne sont pas nécessairement la cause de ces bulles de filtre, mais la capacité des utilisateurs à personnaliser le contenu qu’ils voient et l’interconnectivité associée à l’utilisation des médias sociaux peuvent faciliter l’émergence de chambres d’écho. De ce fait, nous pouvons choisir notre propre «tribu» et les personnes avec lesquelles nous voulons nous engager. Nous créons

notre propre réalité avec des "amis" choisis, de l'information ciblée, sans avoir à allumer la télévision ou à lire un journal, ce qui peux potentiellement contenir des informations causant une dissonance cognitive. Essentiellement, ce qui est conçu pour nous relier dans un monde globalisé nous permet d’éliminer les parties de ce monde que nous ne voulons pas voir.

Souvent, les individus isolés au sein des chambres d’échos médiatiques sont entraînés dans un enfermement intellectuel et informationnel, construit en fonction de leur vision du monde, ce qui les conforte dans leurs convictions et les amène à l’incapacité à porter un regard critique et constructif sur les opinions qu'on leur présente. Ainsi, ces personnes sont moins aptes à juger de la qualité des informations auxquelles elles sont exposées.

Pariser, E. (2011). The filter bubble: What the Internet is hiding from you. Penguin: London

Addiction smartphone et technologique bu

Chambre d'écho

Bubble filter